Le Monde, 4 avril 2014
Le règne de Mohamed VI : "Un rendez-vous raté avec l'histoire"
Dès le début des années 1990, j'ai peu à peu conquis ma liberté — ma liberté critique et ma liberté intellectuelle. Non seulement je l'ai conquise, mais je l'ai défendue bec et ongles. Ce livre est le couronnement de cette libre pensée à laquelle je suis très attaché. Petit à petit, j'ai subi une transformation qui m'a rendu étranger, non au Maroc, mais étranger à la famille et au milieu dans lesquels j'ai grandi. J'ai senti que, dans mon itinéraire, une séquence était fermée, et aussi que quelque chose avait profondément changé avec le « printemps arabe ». Tout ce que j'ai dit pendant des années trouve maintenant une actualité brûlante.
Download this file :